fbpx

Le fonctionnement du stress

Publié le 10 Sep, 2021
Femme qui mord un crayon

Que se passe-t-il dans votre corps, lorsque vous êtes stressé ? Je vous propose aujourd’hui une explication simple pour comprendre le fonctionnement du stress.

Le système nerveux autonome

Il a le contrôle de notre monde intérieur. Il contrôle toutes les actions involontaires de notre corps (les automatismes).

C’est une partie très primitive qui réagit automatiquement et qu’on ne peut pas contrôler par la pensée (où à très court terme).

C’est notre instinct de survie.

Les agents stresseurs vont agir sur le système nerveux autonome.

Il se compose de 3 parties:

  • le système entérique,
  • le système nerveux sympathique,
  • Et enfin, le système nerveux para sympathique.

Chaque système a un rôle qui lui est propre.

Le système entérique

Il contrôle le système digestif à travers ses activités motrices, ses différentes sécrétions et sa vascularisation. On l’appelle le 2ème cerveau car il influencerait notre fonctionnement cérébral.

Le système nerveux sympathique

C’est le système qui s’active en période de crise durant laquelle il stimule la production des hormones du stress (la noradrénaline et l’adrénaline).

Il nous prépare à fuir ou à attaquer.

Il a pour rôle d’accélérer le métabolisme et de favoriser la libération du glucose.

Ce système agit sur différents organes du corps:

  • les poumons (en augmentant la fréquence respiratoire),
  • le système oculaire (il commande la dilatation des pupilles)
  • le cœur (en augmentant la fréquence cardiaque et la pression artérielle)
  • le système digestif (dont il peut ralentir les contractions musculaires)
  • la vessie (dont il permet le relâchement)

Le système nerveux para sympathique

Il a un fonctionnement opposé au système nerveux symapathique et est associé au repos et à la digestion.

Son rôle est de réduire la consommation d’énergie et de maintenir les activités corporelles à leur niveau de base.

Il agit sur différents organes:

  • les poumons (en diminuant la fréquence respiratoire),
  • Les glandes salivaires (dont il permet la sécrétion de salive facilitant ainsi la digestion)
  • le système oculaire (il commande la diminution du diamètre de la pupille)
  • le cœur (en diminuant la fréquence cardiaque et la pression artérielle)
  • le système digestif (il favorise la digestion en stimulant la motricité intestinale et la sécrétion gastrique et intestinale)

Que se passe t-il en cas de stress, d’alerte?

En phase d alerte:

  • la digestion peut être perturbée (car elle consomme beaucoup d’énergie et n’est pas indispensable en cas de danger),
  • il y a une augmentation de la pression artérielle,
  • le diaphragme va alors se bloquer (sensation de boule au niveau de la poitrine…).
  • La respiration devient haute (thoracique), superficielle, ce qui est très efficace en cas de danger
  • Enfin, les muscles du corps se contractent pour se préparer à réagir.

Une fois que tout le corps s’est mis en mode accélération, mobilisation de l’énergie, accélération du métabolisme, il y a 2 possibilités:

  • Soit le stress se régule par l’action : un animal va courir pour fuir ou alors attaquer ce qui le menace. Dans les deux cas, agir remet les compteurs à zéro et le stress disparaît.
  • Chez les humains c’est plus compliqué car notre corps va se préparer à réagir physiquement mais on ne peut attaquer son patron ou s’enfuir en courant pour échapper à une prise de parole en public…
    • C’est pourquoi les agents stresseurs s’accumulent, le corps va sans cesse se préparer à agir, à réagir physiquement mais en vain puisqu’il n y aura pas d’action.
    • On entre dans une phase de résistance dans lequel le stress ne se régule plus. Peuvent apparaître alors des troubles digestifs de type ulcère ou reflux, des tensions musculaires cervicales, une hypersensibilité, des difficultés de concentration, de mémorisation, des pensées négatives, des crises d’angoisse, et cela peut aller jusqu’au burn out. Lorsque le corps accumule trop de tensions, il vous le fait sentir. C’est un signal d’alerte.

Mon but en tant que sophrologue, est de vous apprendre à réguler la situation par le biai de différents exercices et par la visualisation positive.

Je me tiens à votre disposition pour tout entretien.

Mettre des couches quand on fait pipi au lit est-ce la seule solution?

Si mon enfant fait pipi au lit, dois-je lui mettre une couche? Existe-il des alternatives pour protéger le lit? Faut il le réveiller si on...

Comment sortir de la phobie scolaire?

Le départ à l'école est devenu impossible? Pleurs, angoisse, maux de ventre sont monnaie courante au moment du départ de la maison pour aller à...

Comprendre les cycles du sommeil

Nous passons 1/3 de notre vie à dormir. Contrairement à ce qu'on peut penser, notre sommeil n'est pas continu. Nous nous réveillons entre chaque...

Comment en finir avec l’insomnie

Votre insomnie a des répercutions dans votre vie quotidienne? Elle est devenue source d'angoisse? Vous vous demandez comment vous en sortir ?...

Deux livres coups de coeur pour lâcher prise

Après avoir proposé des livres pour enfants sur le thème de l'énurésie, je vous propose aujourd'hui deux livres coups de coeur sur le thème du...

Livres pour les enfants sur le thème du pipi au lit

Aujourd'hui, je souhaite partager avec vous quatre livres sur le thème souvent délicat à aborder du pipi au lit. Ils vous donneront des pistes pour...

Confinement et retour du pipi au lit

Votre enfant était propre avant les confinements et depuis, il fait de nouveau pipi au lit? Vous êtes inquiet et ne savez pas comment réagir? Le...

Phobie scolaire, comment retrouver le chemin de l’école ?

Vous avez du déscolariser votre enfant car il souffre de phobie scolaire ? Voici des pistes pour l'aider à retourner sereinement vers une scolarité...

Pipi au lit : des solutions grâce à la sophrologie !

Votre enfant fait pipi au lit et vous cherchez des solutions naturelles pour venir à bout de ce problème ? Pensez à la sophrologie ! La sophrologie...

Peur de l’école : comment en venir à bout ?

Voici quelques signes qui doivent vous alerter sur le fait que votre enfant développe une peur de l'école : Le départ à l'école est de plus en plus...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This